Google+ Badge

jeudi 10 juillet 2014

S.n.e (SociĂ©tĂ© nationale d’Ă©lectricitĂ©) : Le conseil d’administration a adoptĂ© le budget 2014

Photo : Les administrateurs pendant les travaux.

Le budget 2014 de la S.n.e (Société nationale d’électricité) a été arrêté à la somme de 71.888.828.900 de francs Cfa, par le conseil d’administration qui a tenu sa session budgétaire ordinaire le jeudi 3 juillet 2014, à Brazzaville, sous le patronage d’Eugène Ondzambé-Ngoyi, président dudit conseil d’administration et conseiller du ministre de l’économie, des finances, du plan, du portefeuille public et de l’intégration, en présence de Louis Kanoha-Elenga, directeur général, président du directoire et secrétaire général du conseil d’administration de la S.n.e. De même, le programme d’activités 2014 a été également adopté. 

Selon Louis Kanoha-Elenga, le budget adopté par le conseil d’administration pour la S.n.e est modeste au regard des besoins de la société. Mais, il permettra d’atteindre les objectifs fixés, notamment l’approvisionnement en électricité dans l’ensemble du territoire national.

Les assises de la session budgétaire ordinaire ont réuni près d’une trentaine d’administrateurs venus des administrations publiques et du secteur privé, ainsi que des partenaires sociaux et le représentant d’E.d.f (Electricité de France). Les participants ont aussi fait le point sur les réalisations des cinq premiers mois de l’année 2014. Pour le point portant sur les divers, les administrateurs ont examiné la présentation de la note sur le déploiement graduel de la nouvelle structure organisationnelle de l’entreprise, la charte d’éthique et le règlement intérieur du conseil d’administration. 

Concernant les objectifs, les membres du conseil les ont exprimés en termes de solutions réelles à apporter aux problèmes qui se posent d’une part en interne à la S.n.e et d’autre part à sa clientèle. C’est ainsi qu’au terme des travaux, le conseil a recommandé, entre autres, de produire un rapport sur l’ensemble des projets en cours d’exécution, de faire le point des gratuités de l’électricité aux agents de la S.n.e, en rappelant que chaque agent n’a droit qu’à un seul point de gratuité qui ne saurait être à caractère commercial; d’adopter, au plus tard le 23 décembre 2014, le programme d’activités et le budget exercice 2015; de faire l’inventaire de l’ensemble des avantages accordés aux anciens travailleurs de la S.n.e et leurs ayant-droits et de mettre en place un groupe de travail en vue de l’élaboration d’une charte d’éthique.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire