Google+ Badge

jeudi 30 mai 2013

Green business : l'économie verte va permettre à l'Afrique d'atteindre le développement durable et d'éradiquer la pauvreté

Photo 1 : Les participants.  Photo 2 : Le présidium.

Cette déclaration a été faite par Henri Djombo, ministre de l'Économie forestière et du développement durable, à l'ouverture de la quatrième édition du forum international Green business, qui se tient du 28 au 30 mai à Pointe-Noire

Sur le thème « économie verte : un moteur pour la diversification des économies africaines », la première journée a permis au ministre Henri Djombo de rappeler aux représentants du secteur privé, aux membres des administrations, aux représentants des gouvernements, des institutions sous-régionales et aux partenaires techniques, que les opportunités en matière d'économie verte étaient nombreuses et portaient sur tous les secteurs de la vie socio-économique : l'agriculture, la forêt, la pêche, l'énergie, l'industrie, le tourisme, le transport, l'eau, la construction, la gestion des déchets et des produits chimiques, la santé, les mines, le commerce et bien d'autres.

En effet, la transition vers l'économie verte doit être soutenue en intégrant les priorités nationales et les stratégies de développement durable en vue de présenter un instrument efficace de diversification économique. C'est pourquoi, a-t-il dit,  il est utile et urgent de réfléchir aux niveaux national et sous-régional, dans le cadre de réunions thématiques, sur les mesures légales, réglementaires et institutionnelles à prendre.

Ces mesures sont, entre autres, le renforcement des capacités, le transfert de technologies et, en clé de voûte, la mobilisation des ressources financières suffisantes et prédictibles nécessaires à l'émergence de l'économie verte.

« La quatrième édition du forum Green Business doit promouvoir une nouvelle dynamique et créer un espace et un moment où désormais chefs d'entreprises, décideurs politiques, chercheurs et société civile échangent et mettent à profit leurs expériences en vue de développer l'économie verte en Afrique centrale et construire des partenariats stratégiques Nord-Sud et Sud-Sud qui puissent promouvoir les meilleures pratiques dans ce domaine », a souhaité le ministre Henri Djombo.

Ainsi, pendant trois jours, tous les acteurs présents à ce forum vont pouvoir débattre et s'enrichir mutuellement de leur vision du monde. Cela permettra de faire progresser la thématique de l'économie verte auprès des responsables politiques afin d'inciter et d'orienter l'action collective.

Qu'est-ce que le forum Green Business ?

Le forum Green Business est un carrefour annuel qui permet d'évaluer les activités sous-régionales en matière d'économie verte. Il est aussi l'outil principal pour la promotion des entreprises du secteur : 25 entreprises venues de France et d'ailleurs vont rencontrer les opérateurs économiques locaux pour prospecter le marché afin de nouer des contacts commerciaux pour l'avenir.I

Il devrait aussi permettre aux pays de la sous-région de prendre un certain nombre d'engagements, notamment, de mener une réflexion approfondie sur la mise en place d'une fiscalité écologique harmonisée, de lutter efficacement contre le braconnage et, enfin, de relever les défis des infrastructures durables.

Cette première journée a notamment connu la présence de Josué Rodrigue Ngouonimba et de Gilbert Mokoki - respectivement ministre du Tourisme et de l'Environnement -, du ministre chargé des Voies navigables et de l'économie fluviale, ainsi que d'Alexandre Honoré Paka, préfet de la ville de Pointe-Noire.

Par Jrang An@go.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire